worchestershire-sauce-19617

Les cuisiniers ne révèlent jamais leurs "trucs". J'en ai découvert quelques-uns et, s'ils sont tous de même nature, je peux comprendre pourquoi ils n'osent pas les dévoiler. Mais je ne voudrais pas généraliser et je reste persuadé qu'il existe des chefs de cuisine détenteur de tours de main et de recettes d'ingrédients miraculeux propre à magnifier la préparation la plus prosaïque.

Quant aux autres, ils ajoutent avec parcimonie aux sauces, ragoûts, fonds de cuisson classiques :

  • du bouillon Kub,
  • un morceau de sucre,
  • du cacao (non sucré),
  • de la sauce soja,
  • du vinaigre balsamique,
  • du Melfort,
  • de la sauce worcestershire,
  • de la sauce yakitori,
  • de la moutarde Savora...

En somme, des concentrés de saveurs détournés de leur emploi attendu et bien moins décelables qu'une épice ou un aromate isolé, et donnant un résultat bien plus personnel qu'une "aide culinaire" toute prête pour cet usage précis.

Il ne vous reste plus qu'à essayer, et à trouver votre "truc" préféré qui deviendra le grand secret de famille que vous transmettrez à vos enfants.

 

Mais que cela ne vous empêche pas de ne pas mettre vos coudes sur la table.

Périco Loso

Critique gastronomique sur ce blogue.